Rocky Balboa - Pars vite et reviens tard

Publié le par Tyler

N'arrivant plus à faire mes chroniques en temps et en heure, j'ai opté dernièrement pour la critique groupée.

Rocky Balboa : Rocky, ex-boxeur de 60 ans à la retraite s'occupe de son restaurant et conte ses anciens exploits sportifs aux clients désireux de l'entendre. La mort de sa femme et l'absence de son fils lui pèsent chaque jour. Du côté du ring, Mason Dixon est le nouveau champion de boxe. Mal aimé par le public pour ses combats trop rapidement expédié, il ne parvient pas à trouver d'adversaires à sa taille. Un combat virtuel entre ce dernier et l'ex-champion Rocky Balboa, organisé par un chaîne de télévision sportive, va faire parler beaucoup de monde au point que le combat entre les champions va s'organiser. Un bon moyen pour Rocky de s'offrir une vraie sortie en démontrant qu'il est un vrai champion mais aussi de lui offrir la possibilité de règler ses comptes avec son passé.
Quand on évoque Sylvester Stallone, on pense bien évidement à Rocky, le rôle de sa vie.
N'étant pas un grand fan de cette saga (mais appréciant toujours de voir un des films lors des passages à la télé), je suis allé le voir un peu sur un coup de tête en me disant que le film avait l'air bien. Et bien verdict confirmé puisque (même si elle est improbable), l'histoire tient relativement debout et Stallone joue bien (ça faisait longtemps !!!). On rentre facilement dans le film et l'on suit avec une certaine émotion les déboire de Rocky. Au final un film que j'ai pris plaisir à voir (même si c'est loin d'être le film du siècle) et qui conclut en beauté la saga des Rocky.
Lire la critique de Xav : cliquez ici.

Pars Vite et Reviens Tard : Une personne la nuit, peint les portes de certains immeubles parisiens d'un 4 inversé. Un acteur, reconverti crieur public pour cause de chomage, annonce chaque jour de bien étranges choses parmis son courrier. Le commissaire Jean-Baptiste Adamsberg et son équipier enquêtent aidés par Hervé Decambrais, un habitant du quartier au passé sombre et mystérieux. Au fil de leur enquête, il découvriront qu'une personne mal intentionnée s'apprête à lâcher dans un Paris un fléau disparu depuis longtemps...
Adapté du roman de Fred Vargas (que je n'ai pas lu), Pars vite et reviens tard est un petit polar bien ficelé, intriguant, surprenant et avec de bons acteurs (José Garcia, Michel Serault, Marie Gillain).
José Garcia (qui nous rapelle un peu son rôle dans La Boite Noire), est très à l'aise dans son rôle de flic intuitif mais amnésique concernant le nom de ses collègues, et Michel Serault, très bon dans le rôle d'Hervé Decambrais, contribuent au bon déroulement du film. Encore une bonne production française (qui se déroule à Paris) en ce début d'année et un autre bon film à mettre au compte de 2007.

Depuis début janvier, je n'ai vu que des bons films, espérons que cela continue...

Publié dans Cinéma

Commenter cet article

Tibo 03/03/2007 21:53

J'ai bien aimé mais j'ai été déçu par la fin. J'ai du mal avec les intrigues familiales.

shinobipark 05/02/2007 13:04

Je n'en ai vu aucun des 2 ! Pas fan de la saga Rocky (ben, ouais, je suis une fille sensible moi lol) et on ne m'avait pas dit que du bien du Pars vite et reviens tard... Mais tes critiques me font douter maintenant ! Biz.