Finale : Italie - France

Publié le par Tyler

ITALIE : 1 (5 tirs au but)
Buteurs :
M.MATERAZZI (19ème)

Tireurs :
A.PIRLO - O
M.MATERAZZI - O
D.DE ROSSI - O
A.DEL PIERO - O
F.GROSSO - O


FRANCE : 1 (3 tirs au but)
Buteurs :
Z.ZIDANE (7ème sur penalty)

Tireurs :
S.WILTORD - O
D.TREZEGUET - X
E.ABIDAL - O
W.SAGNOL - O


Composition équipe Italie :
G.BUFFON
F.CANNAVARO (cap.)
G.ZAMBROTTA
M.MATERAZZI
A.PIRLO
S.PERROTTA remplacé par V.IAQUINTA (61ème)
F.TOTTI remplacé par D.DE ROSSI (61ème)
G.GATTUSO
M.CAMORANESI remplacé par A.DEL PIERO (86ème)
F.GROSSO
L.TONI

Composition équipe France :
F.BARTHEZ
W.GALLAS
W.SAGNOL
L.THURAM
E.ABIDAL
F.MALOUDA
P.VIEIRA remplacé par A.DIARRA (56ème)
Z.ZIDANE (cap.) expulsé à la 110ème minute
C.MAKELELE
F.RIBERY remplacé par D.TREZEGUET (100ème)
T.HENRY remplacé par S.WILTORD (107ème)

L'Italie a eu très chaud, mais a finalement réussi à décrocher sa 4ème coupe du monde au terme d'un match fou.
Tout commence bien pour la France qui obtient un penalty (discutable) au bout de la 5ème minute. Transformé par Zidane, la France mène 1-0 mais sera rejoind par l'Italie moins d'un quart d'heure plus tard où MATERAZZI, sur un corner de PIRLO, place sa tête qui envoi le ballon dans les buts de BARTHEZ. L'Italie qui monopolise le ballon manque même quelques minutes plus tard de marquer une seconde fois sur corner mais la tête de TONI s'ecrase sur la barre transversale. Les 2 équipes se séparent sur un score de parité à la mi-temps.
Au retour des vestiaires l'équipe semble plus fraiche physiquement et fait souffrir la défense italienne qui semble pour la première fois dans cette coupe du monde désorganisée. Mais ni HENRY, ni RIBERY et ni ZIDANE n'arrivent à finir leurs actions. VIEIRA, sorti sur blessure, est remplacé par DIARRA. Les italiens semblent épuisés et ont du mal à sortir de leur camp mais tentent quelques approches infructueuses même si à l'heure de jeu TONI inscrit un but mais est signalé hors jeu. Au bout des 90 minutes, les équipes sont toujours à égalité et joueront les prolongations.
Les prolongations sont comme la seconde période : à l'avantage des français, mais leurs tentatives trouvent soit la défense italienne soit BUFFON, parfait tout au long de cette coupe du monde. A la 110ème minute, coup de théatre lorsque ZIDANE reçoit un carton rouge après avoir donné un coup de tête à MATERAZZI. Triste retraite pour le leader des bleus qui finira sa carrière sur un carton rouge. Au bout des 120 minutes, les équipes étant toujours à égalité, la séance des tirs au but désignera la vainqueur de cette 18ème coupe du monde. TREZEGUET râte le second tir au but pour la France, l'Italie fait un sans faute et remporte la 4ème coupe du monde de son histoire (et ainsi rajouter une étoile à son maillot).
Félicitation aussi à la France (qui comme l'Italie et l'Allemagne aura été très critiquée par la presse locale) qui a fait un très beau parcours et bravo à Raymond DOMENECH (que j'ai soutenu dès le début même si je suis supporter de l'équipe d'Italie) pour le travail qu'il a fait avec cette équipe.
Après avoir perdu la finale en 1994 aux tirs au but face au Brésil, après avoir été éliminé (là aussi aux tirs au but) par la France en 1998 et après avoir perdu la finale de l'Euro 2000 face à la France, l'Italie a su déjouer les pronostiques, malgré les affaires concernant les matchs truqués et la tentative de suicide de PESSOTTO, trouver les ressources pour remporter ce fabuleux trophée.




GRAZIE LIPPI E' GRAZIE ITALIA !!!
(1934-1938-1982-2006)

Publié dans Sports

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

yagami 10/07/2006 16:08

trop forte l'italie

FrÚre Georges 10/07/2006 09:34

Ah tiens, ils avaient gagné sous Mussolini ?