Heroes of Might and Magic V

Publié le par Tyler


Après un quatrième volume en demie teinte n'ayant pas rencontré le succès escompté, Heroes of Might and Magic revient dans un cinquième opus des plus prometteurs. Ayant fait appels aux talentueux services d'Olivier Ledroit pour relooker le genre, le jeu avait déjà de quoi me séduire bien avant sa sortie officielle.


Que dire en premier mis à part que le jeu est une véritable bombe en ce qui concerne les graphismes. La série des Heroes aura mis le temps, mais c'est finalement de fort belle manière que le titre abandonne la 2D pour transposer son univers magique dans la 3D.

Après cette grande claque au niveau graphisme, que vaut le jeu au niveau de la gestion et des combats ? Premièrement, exit les héros qui se battaient sur le champs de bataille, on reprend les anciennes méthodes avec héros fixe par armée qui lance ses sorts ou décoche ses flèches. Au niveau de la gestion des combats, le mode tactique permet de placer ses unités comme l'on veut dans un périmètre défini avant d'engager le combat. Au niveau de la gestion des villes, chaque bâtiment peut être construit et les créatures achetées peuvent être soit les créatures de bases, soit les créatures améliorées.

Concernant la carte aventure, peu de changements. La 3D apportant un plus puisque le fait de pouvoir faire pivoter la caméra, aide à la découverte d'un artefact ou d'une mine.

Pour ce qui est des races (ou alignements) disponibles peu de changements (malheureusement), on retrouve ainsi le Havre (Chevaliers), l'Enfer (refuge des démons), la Necropole (royaume des morts), la Sylve (elfes et autres créatures en rapport avec la nature), l'Académie (magiciens) et le Donjons (Dragons). Chaque héros de chaque race ayant ses  propres caractéristiques au départ.

Un autre point fort du jeu est sans aucune hésitation la magie. Les sorts sont de plus beau que jamais et plus accessibles (contrairement à Heroes IV où c'était assez laborieux d'accéder au niveau 5 de magie). Là aussi 4 choix de magie possible : Magie de la lumière, des ténèbres, d'invocation ou destructrice.
Un autre aspect du jeu qui promet est le mode multijoueur (que je n'ai pas encore essayé), permettant toujours à plusieurs personnes (huit pour être précis) de jouer sur le même ordinateur. Pour ceux désireux de jouer sur internet, de nouveaux modes sont proposé (notament un mode fantôme aux caractéristiques assez alléchant).

Les seuls points négatifs du jeux sont le manque de cartes solo et l'absence d'éditeur de niveaux. Cela devrait être résolu avec l'arrivée d'un patch qui proposera de nombreuses cartes et le fameux éditeur de niveau.


Au final Heroes V est un titre qui devrait pleinement satisfaire les fans de la saga en revennant aux sources de sa réussite. Inutile de préciser donc que ce jeu est à possèder de toutes urgence pour les déçus du quatrième volume et les fans absolus de la série.

Cliquez ici pour télécharger la démo

Publié dans Jeux

Commenter cet article