Hommage à Roberto Baggio

Publié le par Tyler

Roberto Baggio est sans doutes le joueur qui m'a fait aimé le foot et la squadra azzurra. Technique et charismatique, ce joueur arrivait à motiver ses équipiers comme personne et était capable de sortir un coup de génie à n'importe quel moment d'un match. Ayant joué dans les 3 clubs majeurs de Serie A, Baggio a commencé en Serie C1 à Vicenza avant de passer 5 ans à la Fiorentina puis 5 autres années à la Juventus. Suivirent 2 ans au Milan AC, 1 an à Bologne puis retour à Milan pour 2 autres années, mais cette fois dans le club rival : l'Inter. Roberto Baggio finira sa carrière à Brescia où il jouera jusqu'en 2004, sauvant même le club de la relégation et offrant la saison suivante, une finale de la coupe intertoto (perdue face au PSG).

Au cours de sa carrière Baggio marqua 205 buts en série A (pour 452 matchs joués), 27 buts en 56 sélections avec la Squadra Azzurra, gagna 2 scudetto en 1995 et 1996, 1 coupde de l'UEFA, 1 coupe d'Italie et 1 supercoupe d'Italie. Il gagna aussi comme distinctions individuelles le prix Golden Foot en 2003, celui du meileur footballeur en 1993 et la fameux ballon d'or la même année. Les trophées obtenus sont maigres face à un joueur de cette trempe, mais Baggio a, comme un Pelé ou un Maradonna, su marquer son époque.

Certains se souviendront de lui comme celui qui a raté le penalty lors de la coupe du monde en 1994, mais il ne faut pas oublier que s'il n'avait pas été là, l'Italie n'aurait jamais été en jusqu'en finale et que malgré son faible palmarès, ce joueur a su marquer le calcio par sa présence.

Cliquer ici pour voir une vidéo

Cliquez ici pour voir une autre vidéo



Publié dans Sports

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article