Close to Heaven

Publié le par Tyler

Juin 2005, La Défense : Je me suis rendu avec un collègue de travail à un concert (c'était pendant la période "Jazz à La Défense") de reprises de Led Zeppelin. Après avoir vu un bout du concert (nous avions raté le début et étions obligés de partir avant la fin !!!!), nous nous sommes demandé si le groupe en question avait déjà sorti un album en rapport avec ce concert de reprise. Malgré nos recherches, nous n'avions rien trouvé. Et il y a une semaine, que mon collègue me montre dans le metro un article sur la sortie prochaine d'un album en rapport avec le concert que nous avions vu.


Quelle coincidence, non ? J'aurais pu passer au travers de cet album s'il n'était pas tombé sur cette article (chance ou destinée ???), le jazz n'étant pas une musique que j'écoute habituellement. Donc aujourd'hui, nous nous sommes précipités à la Fnac pour acheter le disque en question. Que dire alors de ce disque ? Tout d'abord, il ne s'agit pas du live enregistré à La Défense, mais d'un enregistrement studio. Niveau reprises, les grands classiques de Led Zeppelin sont là (Stairway to Heaven, Kashmir, Dazed and Confused). Orchestré par Frank Tortiller (certains amateurs de jazz doivent connaitre), les titres (en version instrumentales) s'enchaînent sans fausses notes et on se laisse aisément guider par cette album envoutant. Ce n'est qu'une fois le disque fini que l'on se dit : "Déjà ?". Et oui ! Le seul reproche que l'on pourrait donner à cet album est qu'il est trop court. J'espère donc qu'un second album de reprises (Led Zep' ou autres monstres du rock) sera prévu tellement celui ci est une réussite.


Après nous avoir séduit en concert, l'Orchestre National de Jazz nous séduit encore une fois avec cet album (qui était devenu inespéré). Et pour vous rendre compte de la performance artistique, allez donc jeter une oreille (ou même les deux) à ce petit extrait de l'album.

Publié dans Musique

Commenter cet article